Rapports

Parmi les recommandations qu’il fait dans son rapport final, intitulé Appel à l’action : Transformer le système mondial d’aide aux réfugiés, le CMR encourage les représentants des pays d’accueil, les pays donateurs qui affichent une attitude progressiste, les organisations de la société civile, les intervenants du secteur privé, les spécialistes ainsi que les réfugiés et les PDIP à former un nouveau réseau dynamique : le Réseau d’action mondial pour les personnes déplacées de force. Ce réseau devra être dynamique, souple, adaptable et, surtout, inclusif. Lire le document
Lisez les points essentiels sur les 55 recommandations du rapport du Conseil Mondial pour les Réfugiés intitulé Appel à l’action : Transformer le système mondial d’aide aux réfugiés. Lire le document
Disponible en anglais seulement. More than 1.6 million Venezuelans have fled the country since 2015, and with no end in sight for Venezuela’s economic, humanitarian and governance crisis, the forced migration challenge will only grow. Lire le document
Le Conseil mondial pour les réfugiés (CMR) a été créé pour tabler sur les rencontres tenues par les Nations Unies à New York, en septembre 2016, qui ont donné lieu à l’adoption à l’unanimité de la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants. La création du CMR visait aussi à permettre la formulation de nouvelles approches audacieuses pour la transformation du système de protection des réfugiés. L’accent est mis sur les problèmes liés au partage des responsabilités, à la gouvernance et aux finances. Le CMR publie ce rapport provisoire, ainsi que des documents de discussion et des rapports de recherche, afin d’accroître la sensibilisation à ces enjeux et de favoriser l’émergence d’idées novatrices en vue d’une réforme destinée à changer des vies. En anglais seulement. Lire le document